top of page
Rechercher
  • Viviane Cangeloni

Dernière mise à jour : 14 mai




Participation à l'exposition collective de photographies chez Contraste et au Salon de fin d’année de l'Académie des Arts Visuels & Audiovisuels Anderlecht pour la vidéo le retour de Déméter . Après Bruxelles, elle sera bientôt en festival dans le sud de la France.


Exposition travaux des Ateliers Contrastes

Du samedi 1er au mardi 4 juillet 2023.

Vernissage le vendredi 30 juin à partir de 19h

Ancienne Imprimerie de la Banque Nationale, 56, Boulevard de Berlaimont, 1000 Bruxelles


Exposition à l’Académie des Arts Visuels & Audiovisuels Anderlecht.

Du vendredi 23 au mardi 27 juin 2023.

Vernissage le vendredi 23 juin de 18 à 21h.

Académie des Arts Visuels & Audiovisuels

Place de la Vaillance 17 – 1070 Anderlecht


  • Viviane Cangeloni

Dernière mise à jour : 21 sept. 2023

Évènement photographique

de l'atelier Bruxel, Art et Technique


À partir du thème proposé « La part de l’ombre », j’ai exploré la migration de ce symbolisme au pays de fruits comestibles associés à des mythes fondateurs.

Fraise, grenade, pomme, mûre, orange, raisin abritent sous leur innocente luminosité une ombre intemporelle. La nôtre ?


Vernissage le samedi 3 juin de 18h30 à 21h

Ouverture

Dimanche 4 juin, samedi 10 juin et dimanche 11 juin

11h à 18h


Galerie Verhaeren Rue Gratès, 7 - 1170 Bruxelles



Vous pourrez découvrir aux cimaises et dans mon nouveau recueil intitulé Les fruits de l’ombre cette exploration entre écriture et photographie.


Dernière mise à jour : 14 mai

Bienvenue au vernissage de l’exposition collective de photographies sur le thème Paradis et réalité du 23 décembre 2022 au 13 janvier 2023 chez Contraste, Ateliers photographiques, Bruxelles. Chaque participant a exploré à sa façon cette proposition à partir d’une peinture autour du paradis, une thématique proposée par Esther Denis (scénographe et artiste plasticienne) en vue d'une seconde exposition qui aura lieu en janvier 2023 dans le cadre du Brussels photo festival. Mon propos est mis en image photographique à partir du détournement d'une nature morte de James Ensor : Communion avec la nature comme dans le Paradis de Bonnard, quand l’Homo sapiens était encore interconnecté avec tous les autres règnes : minéral, végétal, animal, stellaire, planétaire, cosmique et autres... Ou rupture de l’unité primordiale ? Comment réenchanter ce paradis perdu dans notre réalité ?





bottom of page